Alimentation au village: vente de légumes et épicerie.
22/03/2020
Tënk, la plateforme Ardéchoise de documentaires à la demande
23/03/2020
Voir tout

Suivre des études supérieures en Ardèche, c’est possible!

Depuis quelques années, une offre de formations universitaires variées est disponible en Ardèche. Le CERMOSEN à Mirabel, et le campus A2C ( à Privas et bientôt aussi à Aubenas et Annonay) sont sur notre territoire pour permettre aux bacheliers de poursuivre dans les filières supérieures.

 

 


LE CERMOSEN, centre d’études et de recherches sur les montagnes sèches méditéranéennes

Ce campus a été soutenu il y a 25 ans par le département de l’Ardèche,  le rectorat de l’académie de Grenoble, et labellisé par le ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur dans le cadre des campus connectés.

Le CERMOSEN est une antenne de l’université de Grenoble Alpes, il a ouvert ses portes  en 1994 sur le domaine Olivier de Serres à Mirabel. Ses activités s’organisent autour de la formation, de la recherche et de l’animation scientifique et territoriale.

Depuis 1994, plus de 750 étudiants y ont été diplômés (en licence, master, doctorat) et plus de 5000 autres y sont venus, sur des périodes de formation courtes et de terrain.De nombreux colloques et séminaires sont organisés sur le site. C’est un lieu de débats et d’échanges entre les chercheurs et les acteurs du développement territorial.

A la suite du premier DESS accueilli en 1996, trois licences professionnelles ont vu le jour autour de la promotion du patrimoine territorial. En Mars 2019, un DU a été lancé permettant aux étudiants de se  former à la cartographie et aux systèmes d’information géographique.


LES CAMPUS A2C

Le campus connecté est un espace labellisé par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui met à disposition des étudiants des salles de cours connectées où ils peuvent, à partir de leur ordinateur personnel ou de ceux mis à leur disposition, suivre la formation à distance à laquelle ils se sont inscrits auprès d’une université ou d’une école. Les étudiants peuvent également bénéficier d’un accompagnement méthodologique et psychologique (un tuteur pour 10 étudiants). L’établissement dans lequel l’étudiant s’inscrit peut se situer n’importe où en France.

Les étudiants s’inscrivent pour un enseignement à distance dans l’université de leur choix et la matière qu’ils ont choisie. Il existe aujourd’hui plus de trente-cinq licences que l’on peut suivre à distance.

 

Avantages

  • des études suivies à distance, près de chez soi, dans des lieux labellisés- des lieux d’apprentissage conviviaux
  • de nombreuses formations et certifications (DAEU, DUT, BTS, licence au master…)
  • un tuteur pour dix étudiants
  • la possibilité de rejoindre et poursuivre un cursus traditionnel dans un établissement d’enseignement supérieur
  • des universités de proximité partenaires du campus connecté (tutorat, ateliers, aide à l’orientation…)
  • L‘opportunité de faire des études supérieures sans subir les barrières de l’éloignement, du coût ou d’autres contraintes qui parfois pèsent sur l’ambition initiale.
  • Apprendre à distance sans être isolé et en bénéficiant d’un coach et d’un esprit d’équipe qui facilite la réussite !

Une formule qui convient aussi aux salariés qui veulent reprendre des études

A 22 ans, Thibault est salarié à la grotte Chauvet 2. Il y est guide. Depuis septembre, il suit un BTS de tourisme à distance au sein du campus connecté de Privas.

Je n’aurais jamais eu la motivation d’étudier seul chez moi après le travail explique Thibault, un des étudiants du campus connecté.

Avec des horaires aménagés puisqu’il est salarié, Thibault travaille au sein du campus connecté de Privas. ça lui permet aussi de faire des économies. Il n’aurait pas pu suivre un BTS tourisme à Grenoble ou à Lyon. Il aurait également eu du mal à être sélectionné puisque la plupart des élèves de la filière classique sortent du bac.

Le campus de Privas

Le campus A2C à Privas est un tiers-lieu d’enseignement supérieur à distance qui met à disposition une salle et un tuteur pour des étudiants qui n’ont pas le même cursus. Etudes de musicologie à la Sorbonne, licence de Russe à l’université de Lille, BTS tourisme avec le CNED…

Chaque étudiant a son ordinateur et sont encadrés par un coach animateur pédagogique. Ils sont connectés aux universités françaises qui donnent des cours en ligne.

Le conseil départemental qui finance Ardèche Campus Connecté, A2C, a annoncé l’ouverture d’un deuxième campus connecté à Aubenas à la rentrée prochaine (septembre 2020). Un troisième campus ouvrira ses portes à la rentrée 2021 à Annonay. Ces trois campus pourront également rayonner autour de leur zone : ils pourraient ainsi être créés des campus dans des zones rurales.

Pourquoi A2C ?

A peine plus de 50 % des bacheliers ardéchois s’orientent vers des formations universitaires après le Bac alors que le taux de réussite aux examens des élèves ardéchois est souvent supérieur à la moyenne académique ou nationale. Le Département de l’Ardèche veut briser ce plafond de verre et faciliter l’accès aux études post-bac des jeunes Ardéchois.

Ces données sont à corréler avec le profil socio-économique des Ardéchois : l’Ardèche possède un des plus fort taux de précarité de la région Auvergne-Rhône-Alpes (14,8 %). Une caractéristique qui s’accroît chez les moins de 30 ans et dans les territoires les plus isolés et éloignés de l’offre de formation.

A cela s’ajoute une réelle problématique de mobilité sur toute une frange du territoire ardéchois (pas de ligne ferroviaire et faiblesse du réseau régional de transport en commun). Mais ces facteurs ne sont pas les seuls motifs des empêchements des étudiants, les raisons sont multiples. Elles sont aussi culturelles, psychologiques, liées à la santé ou à la situation familiale.

A2C, pour qui ?

Ardèche Campus connecté s’adresse prioritairement:

  • aux Ardéchois qui viennent d’obtenir leur baccalauréat et qui sont empêchés dans leur mobilité en dehors du département pour suivre une formation post-bac en présentiel.
  • aux étudiants universitaires décrocheurs souhaitant se réorienter et/ou remettre le pied à l’étrier avec une formation à distance.

Modalités d’inscription à A2C

Tout étudiant d’Ardèche campus connecté devra s’engager à suivre une formation universitaire à distance, proposée par l’université de son choix, à laquelle il devra s’inscrire comme s’il suivait la formation depuis son domicile personnel. Les personnes intéressées ont la possibilité de faire acte de candidature tout au long de l’année, y compris en cours d‘année (certaines formations sont accessibles à une date postérieure à la rentrée universitaire).

En plus de la nature du projet de formation des candidats, les critères de sélection porteront notamment sur leur situation socioéconomique, leurs résultats scolaires et leur motivation.

Modalités de fonctionnement d’A2C

Tout étudiant inscrit à une formation universitaire à distance devra rigoureusement respecter les modalités de fonctionnement de ladite formation (suivi des cours, transmission des travaux, passage des examens, etc.).

Offres de formation

Licences

Une sélection de 27 licences à distance à partir de l’offre à distance existante sur Parcoursup (77 formations, accessibles sur http://www.sup-numerique.gouv.fr/).
Ces licences sont compatibles avec une démarche de formation accompagnée et ancrée dans des territoires. Cette liste ne se veut pas exhaustive et si un étudiant accompagné en LORE veut choisir une autre formation que celles de la liste, il peut évidemment le faire.

Autres formations

En complément de l’offre de licences, d’autres formations à distance peuvent aussi être retenues dans le projet de formations ancrées dans les territoires :
Le DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires) Plusieurs offres de DAEU A (littéraire) et B (scientifique) sont existantes, par exemple à l’Université de Paris 13 (Projet IDEFI Sonates), l’Université de Caen Normandie, l’Université de Montpellier 3 ou encore l’Université de Lorraine.

Le DUT (Diplôme universitaire de technologie) L’offre de DUT à distance est beaucoup plus réduite que celle des licences. Depuis 2017, les IUT de Chambéry, Montreuil et Vélizy proposent un DUT à distance (candidature via Parcoursup), le DUT de Gestion administrative et commerciale des organisations (http://www.iut.fr/formations-etdiplomes/les-specialites/dut-gaco-a-distance.html). L’université de Grenoble Alpes propose différents DUT : GEA, TC,CJ.

Offre de Certificats d’études Certificat d’études politiques
année propédeutique, IEP Grenoble.

voir la video 
Offre de BTS
L’offre de formation de BTS publique à distance est opérée par le CNED. Sont proposés 17 spécialités de BTS différentes ainsi que des modules de remises à niveau. Les 17 BTS se répartissent en 14 BTS orientés sur les métiers de services et 3 BTS sur les métiers de production.

Offre de BTS agricoles
Eduter-CNPR (http://eduter-cnpr.fr/index.php) qui est le Centre national public de formation à distance du ministère chargé de l’Agriculture et de l’Alimentation propose 7 BTSA à distance. Il n’y a pas de date limite d’inscription ou de taille limite de « classe » contrairement aux formations en présentiel en établissement. La formation comprend un accompagnement pédagogique individualisé en ligne (accès aux consignes de travail, aux informations en cours de formation et aux devoirs et corrigés). La formation débouche sur un diplôme de niveau III du ministère chargé de l’Agriculture et confère la Capacité professionnelle agricole (CPA) lorsqu’il est complété par un Plan de professionnalisation personnalisé (PPP).

Où se renseigner ?

Auprès du Conseil départemental de l’Ardèche :

  • par téléphone au 07 75 66 79 44 ou au 07 58 49 11 70

Informations: www.ardeche.fr/A2C   cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *