arcencielvillage
Infos du 10 Juin 2022
10/06/2022
Météo: vigilance orange
23/06/2022
Voir tout

Infos du 17 Juin 2022

SÈCHERESSE: Alors que l’été n’est pas encore là, la sécheresse se fait déjà sérieusement sentir sur notre bassin versant : déficits de pluie et températures très largement au-dessus des normales de saison depuis plusieurs semaines entrainent la baisse très rapide des niveaux d’eau dans les rivières qui atteignent déjà des niveaux comparables à ceux habituellement observés en fin d’été. Voir restrictions et arrêté préfectoral datant du 13 juin 2022.

Télécharger l’arrêté préfectoral : CLIQUEZ ICI

  • Point alerte et restrictions

Le bassin du Chassezac dans sa partie ardéchoise et le bassin Beaume Drobie sont déjà en ALERTE sécheresse depuis la fin du mois de mai (niveau 2 sur 4). Sur le Chassezac soutenu (à l’aval du barrage de Malarce), il a été décidé de commencer le soutien d’étiage de manière anticipée depuis le 10 juin. C’est possible car les stocks dans les barrages en amont ont pu être constitués en entier. Sur les rivières non soutenues, les baisses de niveaux se poursuivent et se rapprochent rapidement du seuil d’ALERTE RENFORCEE (niveau 3 sur 4).

Les 1ères restrictions des usages de l’eau ont déjà été décidées par arrêté préfectoral : stade ALERTE. Tous les usages sont concernés : la gestion des infrastructures publiques par les collectivités, les particuliers à la maison et au jardin, les agriculteurs, les professionnels du tourisme…

  • Impacts directs sur les milieux aquatiques

Cette situation a bien sûr des impacts sur les milieux aquatiques, au moins à court terme.

Par exemple, des développements importants d’algues sont observés : ils sont favorisés par les températures d’eau élevées, les fortes concentrations en nutriments (à cause du peu d’eau pour diluer) et la faible oxygénation de l’eau (peu de courant et températures élevées). Des assecs ont également été observés sur le bas Chassezac au droit de la zone de pertes karstiques sur les communes de Chandolas et Grospierres, d’où la décision de déclenchement du soutien d’étiage anticipé pour assurer une continuité d’écoulement de surface sur ce secteur aval (une partie de l’eau s’écoule en souterrain).

D’autre part les températures d’eau très élevées et les faibles teneurs en oxygène dissous que nous relevons avec nos sondes sont néfastes pour les poissons et la vie aquatique (pour donner une idée, au dessus de 25°C c’est une température d’eau létale pour la truite, au-dessus de 30°C le stress thermique atteint également d’autres poissons moins sensibles).

MUSIQUE

SPACE DOLPHIN

Louis Genoud, trompette et Julien Guilloux, Trombone

vendredi 17 Juin à 20h30

au Murmure des lauzes, La Coste, 07260 Saint-Mélany

Téléphone : 06 87 83 86 07
Entrée libre, participation au chapeau

SPACE DOLPHIN  est un duo composé de Louis Genoud à la trompette et Julien Guilloux au trombone tous deux entourés de synthétiseurs.
Ces musiciens se connaissent depuis leur études au Conservatoire Royal de Bruxelles et jouent ensemble dans différentes formations  (Massive Dub Corporation et le Projet BPM).

L’idée de ce duo est d’associer les sonorités riches et expérimentales des synthétiseurs/séquenceurs avec la rondeurs et la puissance des cuivres. L’utilisation de pédales d’effets sur les cuivres permettant de lier les deux univers sonores…
Ces deux musiciens ont fait deux résidences à l’automne 2021 et au printemps 2022  au Murmure des lauzes pour explorer davantage cette formule, composer et développer une esthétique propre à ce projet. Ils reviennent cette semaine pour finaliser leur set et présenter leurs créations lors de cette soirée de restitution.

SOUL FINGERS

Concert vendredi 24 Juin, 20h30 au Murmure des lauzes
La Coste, 07260 Saint-Mélany Téléphone : 06 87 83 86 07

Entrée libre, chapeau

Cobus, guitare chant; Fred, guitares ; Dole, batterie; Jean luc, basse; Olivier, sax tenor harmonica. Cinq amis liés comme les cinq doigts de la main.

On les a vus au hot club de Lyon, au festival Off de JAzz à Vienne,dans les clubs de la Croix rousse et d’ailleurs.

“Notre musique s’inspire du folklore musical qui baigne le pays Cajun, la Nouvelle Orléans, le delta et Clarksdale, Memphis et Chicago.Elle s’inspire des grands classiques du blues revisités et nos chansons sont en français.La confluence entre La Saone et le Mississippi.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *