Quel projet pour la cure? Appel à idées, création d’une campagne de financement participatif

Point sur les obligations de débroussailler, la gestion des déchets verts, l’usage du feu.
13/11/2017
Précisions concernant le périmètre de débroussaillement
02/12/2017
Voir tout

Quel projet pour la cure? Appel à idées, création d’une campagne de financement participatif

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, la commune de Sablières possède un bâti qui est inexploité du fait de son état de délabrement intérieur. mairie2L’ancienne cure qui est un bâtiment assez grand est à refaire entièrement. Afin de réhabiliter ce lieu, il est nécessaire de savoir ce que nous voulons en faire. La mairie propose donc d’ouvrir le débat, en appelle à vos idées, vos envies afin de réaliser un projet en phase avec les habitants et les besoins de la commune.

Que pourrait-on faire de ce bâtiment ? Sa dimension permettrait d’abriter plusieurs projets tels qu’une médiathèque, des logements à l’étage pour accueillir de nouvelles personnes ou des vacanciers, un espace de co-working, un espace internet, … Nous avons ainsi besoin, dans un premier temps, de nous rejoindre pour écouter les idées de chacun et définir quel serait le projet le plus approprié à nos besoins.

D’autre part, vous n’êtes pas sans savoir que les dotations de l’état sont en baisse constante, que les prêts sont actuellement très difficiles à obtenir, et les subventions ou aides très aléatoires. Dans ce contexte, si nous souhaitons que ce projet aboutisse, nous devons trouver des solutions et faire preuve de créativité.

Avant d’envisager la réhabilitation totale de ce bâti, il est donc nécessaire de définir ensemble plus précisément le projet mais aussi, de refaire la toiture assez rapidement afin que la bâtisse ne s’abime plus.

Afin de financer cette première partie du projet, nous pourrions envisager de faire appel au mécénat participatif, c’est-à-dire de solliciter le public, des entreprises, des associations, pour lever les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet. (De l’ordre de 18 000 euros pour le toit). Le mécénat participatif est un outil de plus en plus utilisé par les collectivités territoriales, il bénéficie notamment, comme les associations d’intérêt général, d’une défiscalisation : 66% du don est déductible des impôts. (si vous donnez 90 euros, après déduction fiscale, il ne reste à votre charge que 30,60 euros). Cela nécessite de la part de notre communauté un certain engagement pour obtenir des fonds : envoyer l’information à un maximum de personnes qui pourront donner à partir de 5 euros, solliciter les entreprises que nous connaissons,…

Et cela suppose une équipe pour créer la campagne (texte accrocheur, identité graphique, définir des cibles, des contreparties éventuelles,…) mais aussi, une fois lancée (elle dure 2 mois), de la faire vivre à travers les mails, les réseaux sociaux, des événements, de la presse. Ce n’est pas un engagement à temps complet mais plus nous serons nombreux et investis, plus le retour sera important.

Une première réunion permettrait de mettre en commun nos idées sur le devenir de ce bâtiment ainsi que de construire une équipe avec ceux qui le souhaitent pour lancer cette campagne de mécénat participatif. Pour ceux qui ne pourraient pas être là à cette réunion, vous pouvez tout de même envoyer vos idées par mail (elles seront partagées lors de la réunion) et indiquer aussi si vous souhaitez participer à l’équipe qui s’occupera de la campagne de financement.

D’autre part, parallèlement à ce mode de financement qui a toutefois ses limites, nombre de petites communes font appel lors de journées citoyennes,  au bénévolat de leurs habitants pour réaliser des travaux qui, sans eux ne seraient pas faits. Le principe de ces journées citoyennes : le temps d’une journée, les habitants se retrouvent sur de petits chantiers pour améliorer leur cadre de vie. Créée en 2008 dans une petite commune alsacienne pour renforcer les liens entre les habitants, la journée citoyenne a été reprise depuis par plus de 800 communes à travers la France. Vous trouverez quelques exemples à travers les liens situés à la fin de l’article.

Je vous propose donc, comme premier rendez-vous, le Samedi 30 Décembre à 18h00 à la salle communale. Je comprends que cette date ne satisfasse pas tous ceux qui seraient intéressés, n’hésitez pas alors à m’envoyer un mail (isa.eschalier@wanadoo.fr) avec vos propositions d’autres dates (nous pouvons tout à fait, si tous les intéressés ne peuvent pas venir, faire au moins deux dates différentes) ou/et vos idées sur le devenir de la cure ainsi que votre choix de participer ou non à l’équipe. En espérant que vous serez nombreux à répondre positivement pour qu’ensemble nous puissions mettre en œuvre ce projet d’intérêt général dans un esprit de co-construction et de partage créatif.

journées citoyennes champagne sur seine

journées citoyennes isoles-les-villenoy

journées citoyennes bretagne

journées citoyennes haute garonne

Bien cordialement

1 Comment

  1. Claudie dit :

    Quelle bonne idée ! Pour nous, c ok pour venir à la réunion.
    Il m’est venu une idée qui serait de créer un logement suffisamment grand pour créer un logement pour une famille d’accueil qui puisse accueillir des personnes âgées par ex. Du coup, via un tel projet, il serait peut-être possible de dégager des fonds publics pour se faire. Et pourquoi pas un lieu plus important pour accueillir des anciens qui serait l’intermédiaire avec la maison de retraite. Et ça, il y en a peu en Ardèche et ce serait une potentialité d’emploi sur la commune même !!! Bref …un lieu plus cool qu’une maison de retraite !!!!
    Claudie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *